Jouets en bois anciens

LENOBLE -écurie

réf : JD-739

retour
Les jouets de Philopuces Ecurie en bois peint du fabricant LENOBLE avec ses accessoires, deux chevaux en peau et une carriole. Fabrication vers 1910.
Bref historique : impossible pour un collectionneur de jouet en bois de ne pas posséder un jouet LENOBLE. La maison Victor Desportes débute son activité en 1880 avec la fabrication de chevaux et animaux en carton bouilli  recouvert de peau. Il existe différente taille. Peu à peu sont déclinés des ours, chèvres, girafes, chiens etc. L'unité de fabrication est alors située à Senlis (60). En 1914, l'atelier est totalement détruit par une bombe puis reconstruit. La firme prend encore plus d'essor avec la fabrication de jouets en bois représentatifs de l'époque : écuries, postes, moulins, écoles, cabriolets, voitures, camions, trains. En 1930 l'atelier est transféré dans l'Yonne mais le décès prématuré de Georges Lenoble arrête l'activité. Voir l'excellent article dans Collection & Chineur n°24 du 19 octobre 2007.

Une question ? plus de photos ...


 

GARCIN-JO (présumé)

réf : JD-745

retour
Les jouets de Philopuces Voiture en bois peint à tirer de GARCIN-JO (présumé) avec à son bord deux personnages en position fixe et bras mobiles : un "négrillon*" avec chapeau de clown et une femme à lunettes. Le clown pourrait faire penser à "Chocolat" star du cirque Français dans les années 1910. La forme brute et cubique ainsi que le choix du clown peut faire penser à la fabrication de Garcin-Jo.
Bref historique :
Garcin-Jo est un illustrateur Il dessine des jouets en bois pour enfants qui seront fabriqués par la Sté BVO; Ces jouets sont présents dans les catalogues des Grands Magasins Parisiens entre 1925 et 1928.
* le terme "négrillon" est celui repris dans les catalogues de l'époque

Une question ? plus de photos ...


 

Arroseuse municipale

réf : JD-734

retour
Les jouets de Philopuces

Jouet en bois tourné et peint représentant une arroseuse avec son employé tenant une lance. Fabrication des années 1950 sans marque mais dans le style de JEX dont on pourrait trouver un point commun avec la fixation des jambes. En se déplaçant, une tige reliée aux roues permet l'inclinaison du personnage.Curieusement la partie arrière dispose d'une barre métallique avec crochet pour le tirer alors que le personnage est situé à l'avant.

Longueur 34cm


Une question ? plus de photos ...


 

JIX-JEX - les pompiers

réf : JD-735

retour
Les jouets de Philopuces

Jouet en bois à tirer de la marque JIX-JEX . Lors du déplacement, les deux pompiers s'animent et actionnent la pompe. Ce jouet porte la référence 62 au catalogue de 1950.

Dimension : 31.5x12x28cm

Une question ? plus de photos ...


 

la pianiste - jouet de Dénia

réf : JD-669

retour
Les jouets de Philopuces Boite à musique en bois peinte et décorée d'un motif à fleur. Un remontoir mécanique est installé sous la caisse du piano. La pianiste est dotée d'une tête et de bras en porcelaine. Belle robe en tissu qui recouvre un jupon brodé. Le socle peint imite un carrelage. En dessous deux pédales sont montées sur ressorts. Fabrication Espagnole en provenance de la ville de Dénia, province d'Alincante. Vers 1950.

Une question ? plus de photos ...


 

BLOTIERE et FAUCON

réf : JD-725

retour
Les jouets de Philopuces Jouet en bois peint découpé représentant un lion tirant une charrette dans le style du fabricant de l'Oise BLOTIERE & FAUCON. Roues en métal dorée. Le lion est montée sur des roulettes en bois. Fabrication vers 1930.
Longueur :

Une question ? plus de photos ...


 

cavalier en bois

réf : JD-726

retour
Les jouets de Philopuces Cavalier (clown ?) sur son cheval à roues. Fabrication provenant d'un artisan établit à Blaye dans les années 1970. Ensemble tout en bois monté avec entretoise et chevilles, peint à la main.

Une question ? plus de photos ...


 

Les gars de la marine

réf : JD-723

retour
Les jouets de Philopuces

Jeu de quille en bois tourné et peint représentant des marins. Le support est en forme de bateau. Ensemble à pousser monté sur quatre roues. Travail artisanal probablement du Jura vers 1910. Un jouet similaire est référencé dans le livre de Raymond Humbert "les jouets populaires" en page 181.

Longueur du socle 28cm - hauteur des quilles 12cm

Une question ? plus de photos ...


 

PASSERAT & RADIGUET

réf : JD-680

retour
Les jouets de Philopuces

locomotive à tirer, tout en bois, des Ets Passerat & Radiguet . Celle ci présente des parties peintes non d'origine. Le corps de chauffe est vernis avec cinq cerclages métalliques. Tampons et cheminées d'origine en bois. Une locomotive similaire figure en page de couverture du livre de Monica Burckhardt "le jouet de bois". Fabrication de 1910. Ce jouet faisait partie de la collection Hélion.

Bref historique : l'entreprise nait par l'association en 1905 de H. Passerat et Eugène Radiguet. Tout deux étaient déjà inscrits  dans l'annuaire des fabricants de jouets en 1897.La dénomination commerciale est "le jouet de bois" et les ateliers se situent au 127 r Michel Bizot à Paris 12e. Ils déménageront plus tard à Montreuil (93). Ce sont eux qui réaliseront les maquettes d'animaux de Benjamin Rabier.

L'entreprise cesse son activité en 1960.

Une question ? plus de photos ...


 

JEX - canard

réf : JD-721

retour
Les jouets de Philopuces Jouet en bois peint à pousser de la marque JEX/JIX. Les ailes sont articulées grâce à deux tiges fixées sur les roues. Une autre tige placée sous le corps de l'oiseau rend la queue mobile lors du déplacement. Un jouet similaire est visible au musée de Soultz. Fabrication vers 1950.

Une question ? plus de photos ...


 

le toréador

réf : JD-720

retour
Les jouets de Philopuces

Le toréador : jouet à tirer peint en provenance probable de la ville de Dénia (Espagne), ancienne capitale du jouet en bois. Le taureau est monté sur un coulisseau en bois, lui même relié à une tige fixée sur l'axe des roues arrières. Le taureau va et vient lors du déplacement du jouet. Le toréador a le bras droit mobile. Il est relié, coté droit, sur l'axe des roues avant. Lors du déplacement du jouet, son bras se soulève et retombe en frappant une cymbale. Fabrication aux environs de 1955.
Dimension du plateau : 32x10cm

Ce thème, typique de l'Espagne, s'inspire peut être de l'histoire de "ferdinand le taureau" tirée d'un livre de Munro LEAF, auteur de littérature enfantine, écrit en 1936. Repris au cinéma par Walt Disney dans un court métrage sorti en 1938 sous le titre "ferdinand the bull"

Une question ? plus de photos ...


 
Plus d'articles...